Rechercher
  • VALIMO Immobilier Résidentiel

Une nouvelle fonctionnalité attribuée aux vitrages


Transmettre la lumière, atténuer les nuisances sonores, isoler thermiquement… et maintenant remplacer le système de chauffage traditionnel une nouvelle fonctionnalité attribuée aux vitrages…


Après les vitrages destinés à isoler du froid, atténuer le bruit, limiter la luminosité, réduire les risques d'effraction ou accroître l'opacité à la demande, en voici un à la fonction insolite : il fait de vos baies vitrées un chauffage par rayonnement. C'est une solution intégrée et invisible destinée au marché résidentiel, pour apporter du bien-être dans les vérandas, loggias et jardins d'hiver. Mais elle s'adresse également aux hôtels, restaurants, commerces…

C’est l’entreprise Riou Glass, producteur et transformateur de verre plat, installé en Normandie, qui a conçu cette solution exclusive de vitrage chauffant nommée CalorGlass®.

Un vitrage chauffant par rayonnement

Une couche composée de microparticules métalliques est déposée sur toute la surface interne du verre intérieur ; reliée à une alimentation électrique par un connecteur, cette couche fait office de résistance chauffante à basse température (20 à 45°C) qui rayonne vers l’intérieur de la pièce. Le système de chauffage est géré par un thermostat d'ambiance.

Le verre trempé, cinq fois plus résistant qu'un verre classique, peut être doublé d'un verre feuilleté à l'extérieur, renforçant ainsi la protection du domicile ou du commerce. Le vitrage peut être couplé à un système d'alarme ou de domotique qui lance une alerte en cas de bris de glace.

Un vitrage super-isolant avec quasiment aucune déperdition énergétique

Disponible en double- ou en triple-vitrage à isolation thermique renforcée, il enferme, de préférence, du gaz Krypton pour le rendre super-isolant et limiter au maximum les déperditions de chaleur vers l’extérieur.

L’aspect visuel du vitrage chauffant est identique à celui d’un vitrage traditionnel, les câbles d’alimentation électrique et les connecteurs étant encastrés à l’intérieur des profilés de la structure ;

Ce système est compatible avec la plupart des types de châssis.

Lorsque le chauffage n’est pas en fonctionnement, le vitrage reste très isolant et possède les mêmes qualités qu’un vitrage à isolation thermique renforcée.

En fonctionnement, les déperditions énergétiques au niveau de la surface vitrée sont quasi-nulles.

Une réduction des consommations énergétiques

Tout en libérant les cloisons intérieures des radiateurs et autres appareils de chauffage disgracieux, ce système offre des performances thermiques et un confort exceptionnels.

Des études effectuées par l’entreprise ont démontré que le vitrage chauffant permettrait une réduction de 25 à 40% des consommations énergétiques. Ce procédé élimine également les risques de condensation à la surface du vitrage et supprime le brassage de l’air et des poussières propre aux systèmes de chauffage par convection.

Mais si le système de baie chauffante ne nécessite aucun entretien, et que la simplicité de fonctionnement permet de le garantir 10 ans, son installation nécessite un câblage d'alimentation, similaire à celui d'un store électrique. Ce système nécessite l'intervention d'un installateur professionnel, formé et certifié spécifiquement à la prescription et la mise en œuvre de cette solution.

Commercialisé depuis fin 2013, le prix du vitrage CalorGlass® reste élevé. Equiper entièrement une maison reviendrait à un budget compris entre 13 000 et 15 000 euros (vitrage chauffant et équipements électriques, hors menuiseries).

Ce type de vitrage pourrait prochainement faire partie des prestations offertes par VALIMO.

Source :

http://www.riouglass.com/

http://www.batiweb.com/

http://www.batiactu.com/

#vitrage #calorglass #chauffage

0 vue

RESEAUX SOCIAUX : suivez nous sur Facebook, Instagram et Twitter

  • Facebook Classic
  • Instagram
  • Twitter classique

Copyright © VALIMO, IMMOBILIER RÉSIDENTIEL. Tous droits réservés